Coronavirus : le gouvernement réfléchit à une application qui fait débat

En France, pour stopper la propagation du coronavirus et envisager l’après-confinement, le gouvernement travaille actuellement sur une application “Stop Covid”. La journaliste Anne Bourse est en direct du palais de l'Élysée (Paris) pour faire le point sur la situation.

France 3

Edouard Philippe, avait dit qu’il travaillait sur le traçage numérique des Français tout en se voulant prudent car cette annonce fait débat. “Au départ le gouvernement n’y était pas favorable, mais ces derniers jours le discours a évolué. Ce matin dans le journal Le Monde, le secrétaire d’Etat au numérique, présente ce qui est encore un projet : l’application “Stop Covid”. Elle ferait partie des outils pour limiter la propagation du virus et permettrait de savoir si vous avez été en contact avec une personne malade”, explique la journaliste Anne Bourse en direct du palais de l'Élysée (Paris).

“Ce traçage numérique pose de nombreuses questions

Cette application ne verrait pas le jour avant quelques semaines. “Elle ne serait pas obligatoire, la téléchargerait qui veut. Mais ce traçage numérique pose de nombreuses questions, notamment sur les libertés individuelles, un sujet qui divise la classe politique. Jean-Luc Mélenchon estimait ce matin que ‘cela serait catastrophique’ et au sein même de la majorité le traçage ne fait pas du tout l’unanimité”, poursuit la journaliste. Selon le chef de l’Etat, cette application ‘est un choix de société de suivre les gens’. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 28 mars 2020.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 28 mars 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)