VIDEO. Confinement : Barbara Pompili assure que les dérogations pour les chasseurs sont "très encadrées"

La ministre de la Transition écologique rappelle que la chasse est "interdite, comme toutes les autres activités de loisir". Les dérogations ne concernent selon elle que les espèces susceptibles de faire des dégâts et sont accordées par les préfets.

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

Yannick Jadot, eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts (EELV), avait dénoncé sur franceinfo le 10 novembre les multiples dérogations accordées aux chasseurs pendant le confinement. "Aujourd'hui, les seuls qui peuvent aller en forêt sont ceux qui tirent le gibier, et c'est choquant", avait-il déclaré. "La chasse, la pêche sont interdites comme toutes les autres activités de loisir dans ce pays actuellement", a contredit Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique lundi 23 novembre sur franceinfo.

Il y a des dérogations qui sont prévues au cas par cas par les préfets quand on est sur un certain nombre d'espèces qui peuvent créer des dégâts. 

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique

à franceinfo

"Je pense par exemple aux sangliers qui, en ce moment, créent des dégâts sur des cultures et qui peuvent poser les vrais problèmes pour nos agriculteurs", a expliqué la ministre.

Mais les règles peuvent ne pas être respectées. Récemment des chasseurs avaient organisé un banquet alcoolisé dans l'Oise pendant le confinement : "La préfète a tout de suite réagi en interdisant totalement la chasse dans ces communes", a-t-elle indiqué.

Tout est "en train d'être remis dans les clous"

Par ailleurs, des voix s'élèvent contre des arrêtés pris dans certains départements qui rallongent la liste des espèces qui peuvent être chassées en période de confinement. Bérengère Abba, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité "est très vigilante sur les quelques lieux où il pourrait avoir de mauvaises interprétations. Tout cela est en train d'être remis dans les clous", assure Barbara Pompili. Le président de la Fédération des chasseurs, qui chasse dans le département du Pas de Calais, estime qu'il a parfaitement le droit en ce moment de chasser le pigeon ramier et la pie bavarde : "On va vérifier. Je peux vous dire que Bérengère Abba sera absolument impitoyable si les règles ne sont pas respectées", a-t-elle répondu.

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, sur franceinfo le 23 novembre 2020.
Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, sur franceinfo le 23 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)