Coronavirus : des aides pour les restaurateurs

Des aides gouvernementales seront attribués aux restaurateurs forcés de fermer les portes de leurs établissements. Ces aides varieront en fonction des restrictions imposées pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Le gouvernement a dévoilé vendredi 25 septembre un nouveau plan d’aide visant à amortir les pertes du secteur de la restauration. Tous les salariés pourront ainsi bénéficier du chômage partiel, à 100% du salaire net pour ceux touchant le Smic et à 84% du salaire net pour ceux qui gagnent davantage.

Exonération de charges

Des aides revalorisées seront également proposées aux entreprises de moins de vingt salariés, dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas deux millions d’euros. Ces aides varieront en fonction des restrictions imposées à l’établissement (fermeture complète ou restrictions horaires). Les restaurants devront, pour l’obtenir, prouver que leur chiffre d’affaires a baissé de plus de 80%. L’ensemble des établissements qui accusent une perte de chiffre d’affaires supérieure à 50% seront également exonérées de charges sociales.


Le JT
Les autres sujets du JT
Une terrasse à Marseille (Bouches-du-Rhône). Photo d\'illustration.
Une terrasse à Marseille (Bouches-du-Rhône). Photo d'illustration. (TOMASELLI ANTOINE / MAXPPP)