Allocution présidentielle : quelles sont les annonces de la troisième phase de déconfinement ?

Emmanuel Macron l’a dit dimanche 14 juin : "Nous avons fait passer la santé devant l’économie". Pour décrypter son allocution, la journaliste Nathalie Saint-Cricq est sur le plateau du 20 Heures.

France 2

Le discours d’Emmanuel Macron du 14 juin était une véritable feuille de route politique et économique. "Comme d’habitude, le président de la République est venu pour plutôt nous donner les bonnes nouvelles. Souvenez-vous le 13 avril, il annonçait le déconfinement pour le 11 mai, et là, il a finalement donné un certain nombre d’étapes, qui sont, de façon pratique, les restaurants en Île-de-France, devenue zone verte. La Guyane et Mayotte, c’est plus compliqué", analyse la journaliste Nathalie Saint-Cricq sur le plateau du 20 Heures.

L’école obligatoire dès le 22 juin

"Deuxièmement, il a annoncé la reprise des collèges, c’est-à-dire la possibilité pour tous les enfants de retourner en cours, à partir du 22 juin, car il doit encore y avoir un certain nombre d’étapes. Avec une petite précision : l’école sera obligatoire, ce qui était une demande de Jean-Michel Blanquer", précise-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron a prononcé un discours depuis l\'Elysée, dimanche 14 juin. 
Emmanuel Macron a prononcé un discours depuis l'Elysée, dimanche 14 juin.  (ANTOINE WDO / HANS LUCAS / AFP)