Allemagne : obligation de porter un masque dans les transports

Pour éviter une propagation plus importante du coronavirus, le gouvernement allemand force les utilisateurs des transports en commun à se munir de masques. Une importante commande a été passée auprès de la Chine pour s’approvisionner.

FRANCEINFO

L’Allemagne se prépare à sortir prochainement de son confinement. Pour éviter que l’épidémie de coronavirus ne s’étende dans le pays, le gouvernement a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les transports en commun. S’il est parfois distribué gratuitement, cet objet peut coûter jusqu’à 5,50 euros dans des distributeurs dédiés.

Une livraison de 10 millions de masques

Pour pouvoir mettre en place une mesure sanitaire d’une si grande ampleur, l’Allemagne continue de remplir ses stocks. Lundi 27 avril, 10 millions de masques sont arrivés en provenance de Chine. La ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer annonce que ce seront au total 25 millions de masques produits par des entreprises chinoises qui arriveront prochainement. 5 750 personnes sont décédées en raison du coronavirus en Allemagne et 150 000 cas positifs ont été identifiés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme consulte son smartphone, le 1er avril 2020, à Berlin (Allemagne).
Une femme consulte son smartphone, le 1er avril 2020, à Berlin (Allemagne). (EMMANUELE CONTINI / NURPHOTO / AFP)