Cet article date de plus d'un an.

Epidémies hivernales : en manque de personnel, les hôpitaux déjà saturés

Publié Mis à jour
Épidémies hivernales : en manque de personnel, les hôpitaux déjà saturés
Épidémies hivernales : en manque de personnel, les hôpitaux déjà saturés Épidémies hivernales : en manque de personnel, les hôpitaux déjà saturés
Article rédigé par franceinfo - L. Seux
France Télévisions
Confronté à une triple épidémie, le secteur hospitalier est en grande tension, toujours fragilisé par un manque de personnels médicaux et soignants.

Covid, grippe, bronchiolite : les hôpitaux font face à une triple épidémie, avec un afflux croissant de patients nécessitant d'être hospitalisés. Au centre hospitalier de Rennes, les services d'urgence sont surchargés. "On a quand même une problématique conjoncturelle particulière [...] mais aussi un fait assez inédit depuis quelques mois dans le système français, les fermetures de lits, du fait de difficultés de ressources médicales ou soignantes", résume le docteur David Travers, praticien au CHU de Rennes.

Une prise en charge moins efficace

 Au CHU de Montpellier, la situation est similaire et les urgences pédiatriques sont débordées. "Sacha, il a une bronchiolite qui nécessiterait des soins intensifs, mais faute de place, on attend", explique une mère. "Ce qui me fait de la peine, c'est de voir toutes ces soignantes courir partout pour aider les enfants", poursuit-elle. Ici aussi, les services surchargés entraînent une prise en charge dégradée des patients.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.