Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Déploiement de la 5G : 10 ans de chantier et des tarifs encore incertains

Les fameuses enchères pour l’achat des fréquences 5G par les opérateurs ont débuté mardi 29 septembre. Quel sera le calendrier de déploiement ? Et à quel prix pour les consommateurs ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Illustration 5G.
Illustration 5G. (ARNAUD JOURNOIS / MAXPPP)

Alors que les fameuses enchères pour l’achat des fréquences 5G par les opérateurs viennent de commencer mardi 29 septembre. De nombreuses étapes sont à venir pour le déploiement de la cinquième génération de réseaux mobiles. Tout d'abord, la période d’enchères devrait durer plusieurs semaines. Ensuite, les opérateurs vont commencer à déployer concrètement leur réseau. 

>> Pourquoi le débat sur l'arrivée de la 5G en France est-il aussi survolté ?

À certains endroits, cela ira très vite car tout est déjà en place et il suffit quasiment "d’appuyer sur un bouton". Des tests sont menés depuis 2018. Mais, ensuite, la couverture progressive va prendre du temps.

Le calendrier s'étale sur dix ans avec le lancement d'ici la fin de l'année des premières offres commerciales dans cinq à dix villes de France. L'année 2023 marquera le vrai démarrage de la 5G avec la généralisation de sa commercialisation. L'objectif est de couvrir deux tiers de la population, y compris les axes autoroutiers, d'ici 2025, et les routes principales d'ici 2027. Enfin en 2030, la 5G devrait être accessible sur tout le territoire.

Plus cher que la 4G… mais pas trop

Logiquement, la plupart des opérateurs souhaiteraient profiter de la 5G pour introduire de nouveaux forfaits plus chers. Mais, vu le contexte, les opérateurs n’ont pas intérêt à effrayer les consommateurs et la hausse devrait être modérée. On voit déjà apparaître, ici et là, des forfaits à 50 ou 80 euros par mois. Mais, il faut rappeler que l’on pourra continuer à utiliser son forfait 4G.

Chaque opérateur aura sa stratégie. Free a déjà annoncé qu’il comptait rester fidèle à sa son principe en proposant de l'illimité pour le même prix. Les consommateurs devront cependant prendre en compte le taux de couverture et la qualité de service.

En Grande-Bretagne, la 5G est au même prix que la 4G. En Espagne, en Finlande ou en Italie, elle est plus chère. En revanche en Allemagne, elle est même moins chère. Bref, nulle part en Europe, sauf en Suisse, la 5G n'a fait exploser le prix des forfaits.

Illustration 5G.
Illustration 5G. (ARNAUD JOURNOIS / MAXPPP)