La France reste sur le podium des ventes d’armes dans le monde

écouter (3min)

Les exportations d’armement français ont plus que doublé l’année dernière. Leur montant global approche douze milliards d’euros.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Rafale destiné à l'exportation, sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. (GEORGES GOBET / AFP)

Les exportations d'armements français ont plus que doublé en 2021 : c’est ce qui ressort d’un rapport annuel du ministère des Armées qui sera présenté au Parlement fin septembre. Le magazine Challenges en dévoile les grandes lignes et le ministère n’apporte pas de démenti. Avec précisément 11,7 milliards d’euros de prises de commandes par nos partenaires étrangers, la France enregistre son troisième plus haut niveau historique en la matière.

Ce sont à nouveau les contrats pour le Rafale, l’avion de combat de Dassault Aviation, qui sont à l’origine du rebond de nos exports. La France a vendu six appareils neufs et douze d’occasion à la Grèce, douze d’occasion à la Croatie et 30 appareils neufs supplémentaires à l’Egypte. On trouve aussi une cinquantaine de canons Caesar cédés à la République tchèque ainsi que des hélicoptères, des systèmes radars à la Serbie, etc. Dans l’ensemble, la seule branche armée aéronautique représente désormais près de 70% des commandes étrangères contre 30% traditionnellement.

Palmarès

Le résultat 2021 conforte la France comme troisième exportateur mondial de matériels militaires derrière les États-Unis et la Russie. Il faut remonter à 2015 pour trouver un niveau supérieur d’exportations par nos entreprises d’armement – 17 milliards d’euros à l’époque. Dans tous les cas, les derniers résultats interviennent après une année 2020 en retrait à cause de la crise sanitaire. Aujourd’hui, la France cherche à recentrer ses exportations vers l’Europe qui représentent à peine 40% des commandes.

Selon le ministre des Armées Sébastien Lecornu, cette année sera également marquée par d'importants résultats. Des exportations françaises portées notamment par le méga-contrat de 80 avions de combat Rafale pour les Émirats arabes unis et des appareils supplémentaires, ainsi que des frégates, à la Grèce.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.