L’assaut de l’espace s’intensifie

écouter (3min)

Amazon va lancer sa propre constellation de satellites vers l'orbite terrestre. Deux satellites expérimentaux devraient être lancés en 2022. Une véritable révolution se déroule au-dessus de nos têtes : 100 satellites s’envolent en moyenne chaque mois depuis le début de l’année.

Article rédigé par
Mathilde Fontez - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Image digitale d'un satellite de communication en orbite terrestre. (Illustration) (MICHAEL DUNNING / THE IMAGE BANK RF / GETTY IMAGES)

Comme chaque week-end Mathilde Fontez, rédactrice en chef d’Epsiloon nous propose un sujet sciences d'actualité avec aujourd’hui, les constellations de satellites. 

franceinfo : Une nouvelle constellation de satellites va être lancée vers l’orbite terrestre, c’est celle d’Amazon ?  

Mathilde Fontez : Oui, ça y est. L’information est tombée la semaine dernière. Le géant de la vente par correspondance et du cloud, Amazon, va lancer sa propre constellation de satellites. Alors ça commence petit : la demande qui a été déposée à l’organisme américain, qui régule les lancements, concerne deux satellites expérimentaux qui devraient être lancés en 2022. Mais le projet de Jeff Bezos, il s’appelle Kuiper, c’est à terme d’en lancer 3 236 !  

Et Amazon n’est pas le seul…  

En effet, le milliardaire Jeff Bezos s’est laissé distancer par son concurrent de toujours, Elon Musk. Avec la société Starlink, il a déjà envoyé plus de 1 700 satellites en orbite, et il prévoit d’en envoyer plus de 41 000 ! En fait, c’est une vraie révolution qui se passe au-dessus de nos têtes, en un temps très court. Cela a commencé en février 2019, avec le premier lancement d’une autre société, OneWeb.

Et en ce moment c’est la frénésie : 100 satellites s’envolent en moyenne chaque mois depuis le début de l’année. Alors que 2020 avait déjà été une année record dans toute l’histoire spatiale, avec 114 lancements au total. Ces déploiements ont doublé le nombre de satellites actifs en orbite. Ils sont aujourd’hui plus de 4000. Et on prévoit que 10 fois plus d’objets que depuis le début de l’ère spatiale, en 1957, seront lancés dans l'espace dans les 10 prochaines années  !  

Pourquoi tous ces satellites ?  

Pour fournir l’accès à un internet haut débit, partout dans le monde. Même dans les zones qui ne sont pas couvertes. Il faut rappeler que 49% de la population mondiale est encore totalement coupée du web. Ces réseaux de satellites en orbite pourront garantir la connexion partout, sans tirer aucun fil.

Alors, on parle souvent d’un but philanthropique : réduire la fracture numérique mondiale, permettre le développement de l’Afrique notamment, en connectant enfin le continent à Internet. Mais il s’agit surtout d’offrir Internet à ceux qui peuvent se le payer : il s’agit en fait de combler les zones blanches des pays industrialisés. Ce marché est énorme.  

Et ces milliers de satellites posent problème ?

Oui, ils posent une multitude de nouveaux problèmes et de nouvelles questions. Ils reflètent la lumière du Soleil et éblouissent les télescopes. Ils surchargent les orbites. Ils risquent de provoquer une pluie de débris. Pour ceux qui ont vu le film Gravity, on n’en est pas si loin.

La constellation Starlink orbite seulement 150 km au-dessus de la Station Spatiale Internationale. Et ce qui inquiète, c’est qu’il n’y a aucune régulation. Pas de loi là-haut. C’est la règle du premier arrivé, premier servi. L’espace est devenu une sorte de far west…

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.