L'histoire à la carte de Thierry Marx, France info

L'histoire à la carte. Un dîner en amoureux pour la Saint-Valentin ?

Chaque 14 février, les restaurants sont complets pour la Saint-Valentin, uniquement en tables de deux couverts ! Ce n'est pas leur meilleur chiffre d'affaires, mais ils offrent une soirée de partage et de convivialité où seul compte l'amour des plats... et du partenaire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Capuccino de champignons à la truffe, dans le restaurant \"Au 14 février\", à Saint-Valentin dans l\'Indre.
Capuccino de champignons à la truffe, dans le restaurant "Au 14 février", à Saint-Valentin dans l'Indre. (RF / BERNARD THOMASSON)

Saint-Valentin était un apôtre de l'an 230. Il acceptait de baptiser les jeunes amoureux, qui venaient de loin, alors que l'Europe n'était pas encore convertie. Selon certains, face à une demande incessante, il aurait décidé de faire venir tous les couples, le même jour, pour un baptême collectif, le 14 février. Pour d'autres, il fut décapité le 14 février, par l'empereur Claudius, qui n'appréciait pas les mariages et préférait voir les hommes partir à la guerre.

Une journée de fête dans le village de Saint-Valentin chaque année

Le petit village de Saint-Valentin, dans l'Indre, procède chaque année à une journée de fête pour les amoureux, et remet un diplôme aux couples qui viennent à l'église. Ces derniers peuvent aussi en profiter pour déguster la cuisine étoilée du restaurant "Au 14 février", tenu par de jeunes Japonais.

La mairie de Saint-Valentin, dans l\'Indre.
La mairie de Saint-Valentin, dans l'Indre. (RF / BERNARD THOMASSON)

À l'origine de cette aventure, un organisateur de mariages au Japon, amateur de bon vin et de bonne chère, qui a ouvert plusieurs enseignes à Saint-Amour en Bourgogne, à Lyon, et donc à Saint-Valentin. Le chef Shigeki Satoh vous propose un plat mariant champignons de Paris et shitake japonais.

Cappuccino de champignons à la truffe

Ingrédients pour deux :  

200 g de shitake, 2 gros champignons de Paris, 20 g de truffe noire d’Issoudun, 1 gousse d’ail, 1 échalote, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, huile de tournesol, beurre, 1 cuillère à soupe de fond blanc de volaille, 1 citron.  

Préparation :  

Laver et émincer les champignons shitake. Émincer très fin la moitié d’entre eux. Émincer l’ail et l’échalote Râper la moitié de la truffe. Mélanger le tout avec 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse pour faire une "duxelles". À l’aide de deux petites cuillères, former deux quenelles que l’on dépose dans chaque assiette.  

Tailler l’autre moitié des champignons shitake en lamelles, ainsi qu’un des deux champignons de Paris, et les dorer à la poêle, avec de l’huile de tournesol, ajouter un peu de beurre et laisser rissoler une à deux minutes. Les déposer sur un papier absorbant.  

Placer ensuite ces lamelles de shitake et de champignons de Paris autour des quenelles, dans l’assiette.  

Dans une casserole, mettre le fond blanc de volaille, 1 cuillère à soupe de crème fraîche et le jus du citron. Faire monter en cappuccino. Arroser le côté de l’assiette avec ce cappuccino.  

Déposer sur le tour des rondelles découpées à l’emporte-pièce dans la deuxième moitié de truffe et le deuxième champignon de Paris. On peut décorer avec quelques fleurs de mimosa et de roquette.

Capuccino de champignons à la truffe, dans le restaurant \"Au 14 février\", à Saint-Valentin dans l\'Indre.
Capuccino de champignons à la truffe, dans le restaurant "Au 14 février", à Saint-Valentin dans l'Indre. (RF / BERNARD THOMASSON)