Emploi : il est devenu plus facile, ces 20 dernières années, de changer de carrière

Le réseau professionnel Linkedin a demandé, à l'occasion de ses vingt ans, à 2 000 personnes ce qui avait le plus changé dans le monde du travail ces 20 dernières années. À la lecture de son sondage, il y a du mieux... et du moins bien.
Article rédigé par Philippe Duport
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min
Un homme se reconvertit professionnellement. (RICHARD VILLALON / MAXPPP)

En matière de travail, il y a du mieux, ces 20 dernières années, avec plus de souplesse : pour 56% des personnes interrogées, il est plus facile de changer complètement de carrière aujourd'hui qu'il y a vingt ans. C'est d'ailleurs le premier des grands changements cités dans cette étude. Traduction de la tension sur le marché du travail, plus d'un tiers des Français – un tiers seulement – estime qu'il est plus facile de trouver un emploi aujourd'hui qu'il y a vingt ans. Autre chose qui va dans le bon sens : le travail est plus décontracté. Une personne sur quatre reconnait qu'on s'habille désormais comme on veut et que l'on parle aussi de façon plus libre.

Pourtant, les Français estiment que les choses étaient plus simples avant. Pour une très large majorité de personnes interrogées, 61%, les parcours professionnels étaient, il y a 20 ans, plus simples et les compétences requises plus évidentes. 71% des sondés soulignent d'ailleurs que, le monde du travail évoluant rapidement, il devient de plus en plus nécessaire d'acquérir continuellement de nouvelles compétences. Pour 57% des Français, il est d'ailleurs plus important aujourd'hui d'avoir les bonnes compétences que d'avoir un diplôme universitaire pour trouver un emploi.

Grande satisfaction avec le télétravail

Il y a du mieux côté conditions de travail et en la matière, le grand changement observé ces 20 dernières années, c'est évidemment le télétravail. L'essor du travail à distance, c'est le deuxième grand changement observé en 20 ans. Mais il y a aussi du mieux en matière d'équilibre des temps. Plus d'une personne sur deux, 53%, déclare qu'il est plus facile aujourd'hui qu'il y a 20 ans de maintenir un bon équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée. Du reste, presque la moitié des sondés, 44%, affirment que leur employeur est plus attentif à leur bien être mental et physique.

Le monde du travail serait également plus ouvert, plus ouvert aux femmes, tout d'abord : pour près de 60% des personnes interrogées, il y a plus de femmes à des postes de direction qu'auparavant. Plus ouvert aux personnes d'origine diverse aussi. Pour 54% des Français, l'entreprise est plus inclusive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.