C'est mon boulot, France info

2021, une mauvaise année pour les jours fériés

Même si l'année commence à peine, c'est le moment de poser des jours de congés. Car, mauvaise nouvelle, les ponts seront rares en 2021. Raison de plus pour les sécuriser.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des calendriers 2021 de la Poste. Photo d\'illustration.
Des calendriers 2021 de la Poste. Photo d'illustration. (THOMAS SCHONHEERE / FRANCE-BLEU HAUTE-NORMANDIE)


Bonne année, d'accord, mais en matière de jours de congés, 2021 n'est pas pas un grand cru. 2020 avait été très généreux. Un jour, la chance se retourne, c'est le cas cette année et on en prend pour deux ans. Pourquoi ? Parce que cette année, sur les onze jours fériés prévus par le Code du travail, pas moins de quatre tombent un samedi ou un dimanche. Ça n'était le cas que de deux d'entre eux l'an dernier.

Première conséquence, mai ne va pas être le joli mois des ponts qu'il est habituellement. Le 1er mai et le 8 mai tombent tous les deux un samedi. Si un jour férié tombe un jour où on ne travaille pas, est-ce que ça donne droit à une compensation, au report de ce jour sur un jour de semaine par exemple ? La réponse est non... sauf si une convention collective ou un accord d'entreprise le prévoient, cette malheureuse coïncidence ne donne pas droit à un report à une autre date.

Des ponts, mais pas de vrais viaducs

Il y a toujours le jeudi de l'Ascension et bien sûr le lundi de Pentecôte. Mais pour s'offrir un vrai viaduc, il va falloir attendre juillet. Et encore, à condition de casser sa tirelire. Le 14 juillet tombe en plein milieu de semaine, un mercredi. Il faut donc "débourser" deux jours, soit les lundi et mardi, soit les jeudi et vendredi, pour se reposer cinq jours de suite. Deux jours de congé pour cinq jours de repos, l'opération reste bonne. Un conseil, ne tardez pas à les poser, il va y avoir de la concurrence. Et ne comptez pas sur le mois d'août pour compenser cette poisse : la fête de l'Assomption, le 15 août, tombe un dimanche.

Ça s'arrange un peu à l'automne. Le 1er novembre, la Toussaint, tombe un lundi et il permet donc l'un des rares weekends de trois jours de l'année. Mais il y a mieux. Le 11 novembre a le bon goût de tomber un jeudi. Si vous le pouvez, posez dès maintenant, sans hésiter, votre vendredi 12 novembre. Ce sont quatre jours de repos qui s'offrent à vous. Et il vaut mieux prendre de l'avance parce Noël et le premier janvier de l'année 2022 tombent tous les deux un samedi.

Des calendriers 2021 de la Poste. Photo d\'illustration.
Des calendriers 2021 de la Poste. Photo d'illustration. (THOMAS SCHONHEERE / FRANCE-BLEU HAUTE-NORMANDIE)