8h30 franceinfo, France info

Violences policières, retraites, Sahel, Auchan... Le "8h30 franceinfo" d'Adrien Quatennens

Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France insoumise, était l'invité du "8h30 franceinfo" mardi 14 janvier 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Adrien Quatennens
Adrien Quatennens (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le député du Nord, et coordinateur de La France Insoumise (LFI), était l'invité du "8h30 franceinfo" mardi 14 janvier 2020, et a répondu aux question de Marc Fauvelle et Renaud Dély.

Réforme des retraites et "jusqu'au boutisme" du gouvernement

"Le jusqu'au-boutisme et en particulier celui du gouvernement n'est pas une solution", a réagi Adrien Quatennens interrogé sur le conflit autour de la réforme des retraites. Selon l'élu LFI, "le gouvernement s'emploie à vaincre les grévistes plutôt que de convaincre les Français". Le député de la première circonscription du Nord et coordinateur de La France Insoumise a utilisé une métaphore culinaire pour dénoncer le jeu du gouvernement sur la question de l'âge pivot retiré provisoirement pour séduire les syndicats progressistes comme la CFDT et l'UNSA. "Le gouvernement a cuisiné un gâteau indigeste. Sa réforme des retraites par points. Puis il a mis une petite cerise par-dessus qui s'appelle l'âge pivot", a-t-il dénoncé.

Violences policières : Castaner "à mettre en cause"

Après plusieurs affaires de violences policières, Adrien Quatennens a estimé que "Monsieur Castaner est à mettre en cause depuis longtemps et aurait déjà dû partir". Depuis la manifestation du jeudi 9 janvier contre la réforme des retraites, trois enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Paris et confiées à l'IGPN. Cela s'ajoute à la mort d'un livreur à Paris le 3 janvier dernier, après un contrôle routier controversé. "On doit permettre la contestation sociale dans notre pays, pas la mater", a réagi le député LFI tout en refusant de "nier les difficultés que rencontrent les policiers et les gendarmes sur le terrain".

Adrien Quatennens s'interroge sur le rôle de la France au Sahel

Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France Insoumise a estimé ce mardi sur franceinfo que la France n'avait "pas vocation" à s'installer "durablement" au Mali". Même s'il reconnaît qu'un retrait  "d'un claquement de doigts" serait "déraisonnable". Le député de la France Insoumise a estimé que les objectifs de la France ne sont pas atteints, "voire même qu'il y a une aggravation du phénomène sur place". Il faut, selon lui, s’interroger sur le rôle de la France : Finalement, quels sont les objectifs réels aujourd'hui et quel est le plan d'action pour les atteindre ?"

Auchan et le "désastre social"

Alors que le groupe Auchan prépare un plan de départs volontaires avec 500 emplois supprimés au siège de la société, Adrien Quatennens a rappelé que le groupe "a bénéficié de 500 millions d’euros du CICE". "L’Etat peut demander des contreparties quand il verse de l’argent public pour ces entreprises, ajoute le député. La bonne politique en matière de maintien de l’emploi, ce n’est pas d’arroser ceux qui sont les plus gros détenteurs de capital, c'est d'avoir une trajectoire pour le pays", s'est insurgé Adrien Quatennens qui prévoit "un désastre social" au sein d'Auchan.

>>>> Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" d'Adrien Quatennens

Adrien Quatennens
Adrien Quatennens (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)