Téléconsultation, déserts médicaux, hôpital cyberattaqué, Covid-19... Le "8h30 franceinfo" de François Braun

écouter (26min)

Le ministre de la Santé et de la Prévention était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 27 septembre 2022.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, invité de franceinfo mardi 27 septembre 2022. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 27 septembre 2022. Téléconsultation, déserts médicaux, hôpital cyberattaqué, Covid-19... Il répond aux questions de Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

"110 000 arrêts de travail par téléconsultation" en 2021, "deux fois plus cette année"

"Sur l’année dernière, 110 000 arrêts de travail ont été faits par téléconsultation. C’était deux fois plus que l’année précédente et ce sera deux fois plus cette année", relève François Braun. "Sur ces 110 000 arrêts de travail, dans 8 cas sur 10, ce sont des patients qui ont un médecin traitant et qui se sont fait faire un arrêt de travail par un autre médecin. Ça interroge", explique-t-il.

Le gouvernement veut dérembourser ces arrêts de travail délivrés par téléconsultation par un médecin qui n'est pas le médecin traitant du patient, dans le cadre du projet de budget de la Sécurié sociale. Ces arrêts ont coûté "près de 100 millions d'euros l'an dernier", explique le ministre des Comptes publics Gabriel Attal dimanche. Le gouvernement se questionne sur les conditions d'obtention de ces arrêts.

"Nous allons inciter très fortement" les internes à aller "dans les déserts médicaux"

L'allongement des études de médecine générale à quatre ans "est faite pour améliorer la formation des médecins généralistes, absolument pas pour résoudre le problème des déserts médicaux", assure François Braun, face à la colère des internes. 

"Pour répondre en partie, puisqu'il n'y a pas de solution miracle, à cette problématique des déserts médicaux, nous allons inciter très fortement ces étudiants à faire [leur quatrième année] dans les déserts médicaux", en ayant une "rémunération différente", en leur offrant des "possibilités de logements" et des "maîtres de stage bien formés qui vont les accompagner", explique le ministre en précisant bien qu'il s'agit d'une "incitation forte" mais que "ce n'est pas obligatoire".

Hôpital cyberattaqué en Essonne : un acte "terroriste" et "inadmissible"

"C'est inadmissible", réagit François Braun, après la cyberattaque de l'hôpital de Corbeil-Essonnes, en Essonne, le 22 août, et la diffusion, depuis dimanche, de données de santé piratées. Il dit condamner cette attaque "que l’on peut qualifier de terroriste" et qui met en "danger la vie des patients".

"Nous ne céderons jamais à ce genre d'attaque terroriste et aucun hôpital ne paiera une rançon", martèle le ministre, rappelant que le gouvernement consacre 196 millions d'euros au total au renforcement de la sécurité des hôpitaux. "Les hôpitaux étaient mal protégés, nous les protégeons de plus en plus", affirme-t-il.

Nouveau vaccin Covid-19 : début de la campagne le 3 octobre

Face à une "reprise de la circulation du virus", la "campagne de vaccination" avec "les nouveaux vaccins bivalents contre Omicron" va démarrer "à partir du 3 octobre", annonce le ministre de la Santé François Braun.

"Nous constatons depuis trois semaines une reprise de la circulation du virus", indique-t-il, évoquant "une nouvelle dose de rappel pour les populations cibles". Cela va concerner "les personnes fragiles, les plus de 60 ans, les professionnels de santé et les personnes qui sont en contact avec les personnes fragiles". Cela ne concernera pas la population générale, même si "bien entendu, si vous souhaitez vous faire vacciner, vous pourrez", poursuit-il.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 27 septembre 2022 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.