8h30 franceinfo, France info

Municipales à Paris : "Il vaut mieux un maire écolo", affirme Yannick Jadot

L'eurodéputé écologiste, invité du "8h30 franceinfo", lundi 26 août 2019, appelle à établir "un rapport de force écolo fort", notamment dans la capitale. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Yannick Jadot, député européen EELV, invité du \"8h30 franceinfo\", lundi 26 août 2019. 
Yannick Jadot, député européen EELV, invité du "8h30 franceinfo", lundi 26 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Un "rapport de force écolo" qui soit "fort" dès le premier tour des élections municipales en mars 2020, voilà l'objectif fixé par Yannick Jadot, député européen Europe Écologie-Les Verts, invité du "8h30 franceinfo", lundi 26 août. "On gère aujourd'hui une centaine de communes (dont) une grande ville Grenoble, qu'on va tenter de garder", a souligné l'ex-tête de liste EELV aux européennes, qui souhaite que le parti écologiste, fort de son résultat aux élections européennes (13,5%), gagne de nouvelles villes. "Il y a 36.000 communes et 36.000 cas particuliers", a souligné Yannick Jadot, indiquant ainsi que les alliances de liste au premier tour se construiront au cas par cas.

"Il vaut mieux un maire écolo à Paris, à Besançon, à Bordeaux, à Lyon, à Nantes, à Rennes, à Montpellier, à Toulouse et dans toutes les villes moyennes où nous avons aujourd’hui de très bons sondages", a affirmé Yannick Jadot. L'eurodéputé a concédé à la maire de Paris, Anne Hidalgo, "un bon bilan écolo", mais "qui correspond au rapport de forces créé par les écologistes depuis 18 ans à Paris". "Les mesures écologistes qui sont portées par cette municipalité correspondent aux accords que nous avons passés à chaque élection municipale", a-t-il précisé.

Plaidoyer de Macron pour l'Amazonie :  "foutaise"

Yannick Jadot s'est félicité de la décision du président de la République de suspendre le traité de libre échange UE-Mercosur : "On se bat depuis des années contre cet accord parce qu'il est structurellement destructeur de l'Amazonie." Pour autant, pas question pour l'eurodéputé de délivrer un diplôme de défenseur de l'Amazonie à Emmanuel Macron. "La France participe de la déforestation en Guyane, de la déforestation en Indonésie et en Malaisie en cassant les lois européennes contre l’importation d’huile de palme. La France favorise le développement d’un élevage où les animaux ne voient jamais la nature mais sont nourris au soja brésilien. Si on n’attaque pas structurellement ces modèles-là, c’est de la blague, de la foutaise, c’est un jeu de communication" a-t-il dénoncé avant de réclamer "des actes".

De "bonnes initiatives" sur l'Iran

"Puisqu’on a quelques apprentis belligérants autour de la table [du G7], amener le dossier iranien pour tenter une désescalade est une bonne initiative", a reconnu Yannick Jadot. "Il faut que l’Europe arrive à trouver des options qui permettent de nouveau d’enclencher un dialogue entre l’Iran et les États-Unis", a-t-il ajouté. 

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 politique" du lundi 26 août 2019 : 

Yannick Jadot, député européen EELV, invité du \"8h30 franceinfo\", lundi 26 août 2019. 
Yannick Jadot, député européen EELV, invité du "8h30 franceinfo", lundi 26 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)