Mali, Ukraine, restrictions liées au Covid-19... Le 8h30 franceinfo de Gabriel Attal

écouter (26min)

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, était l’invité du 8h30 franceinfo, mardi 1er février 2022.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gabriel Attal sur franceinfo, mardi 1er février 2022. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, était mardi 1er février 2022 l’invité du 8h30 franceinfo. Elle répondait aux questions de Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

Levée des restrictions sanitaires : "On va respecter le calendrier"

"On va respecter le calendrier qu'on a présenté aux Français avec une levée des restrictions en deux étapes, c’est-à-dire demain et ensuite le 16", a affirmé Gabriel Attal. Il estime que "l'inversion encore fragile de la tendance" est un signal "très encourageant", même s'il estime qu'il faut encore rester très prudent.

Mali : la France va "travailler avec ses partenaires" pour évaluer sa présence sur place

"D'ici à la mi-février, on va travailler [avec] nos partenaires qui interviennent dans la lutte contre le terrorisme" pour "voir quelle est l'évolution de notre présence" au Mali, a déclaré le porte-parole du gouvernement. Gabriel Attal a par ailleurs estimé que la décision de la junte au pouvoir au Mali d'expulser l'ambassadeur de France "est une étape supplémentaire dans l'isolement dont elle fait preuve". 

Ukraine : une rencontre entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine "n'est pas exclue"

Une rencontre entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine pour évoquer la crise ukrainienne "n'est pas exclue", a indiqué Gabriel Atttal.  Il souligne "un dialogue et des échanges nourris". "On veut éviter un conflit armé à nos portes, c'est encore possible", a-t-il insisté.

Maltraitance dans les Ehpad : la dépendance "ne peut pas être" un business comme un autre

La dépendance est-elle un business comme un autre ? "Non, évidemment, ça ne peut pas l'être, a répondu le porte-parole du gouvernement. C'est pour ça que, s'agissant du groupe Orpea", aux pratiques dénoncées dans un livre, "nous lançons deux enquêtes, une enquête administrative de l'Inspection générale des affaires sociales sur le fonctionnement du groupe et ensuite une enquête financière de l'Inspection générale des finances."

L'intégrale du 8h30 franceinfo de Gabriel Attal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.