8h30 franceinfo, France info

Européennes : "Le seul vote utile pour l'environnement, c'est le vote Vert", affirme Yannick Jadot

Face à la multiplication des intentions écologistes parmi les candidats aux élections européennes, la tête de liste Europe Écologie-Les Verts, invité du "8h30 Fauvelle-Dély" prévient : "il ne suffit pas de parler d'écologie pour agir".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Yannick Jadot, tête de liste Europe Écologie-Les Verts aux élections européennes, invité du \"8h30 Fauvelle-Dély\", lundi 6 mai 2019. 
Yannick Jadot, tête de liste Europe Écologie-Les Verts aux élections européennes, invité du "8h30 Fauvelle-Dély", lundi 6 mai 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Tous ceux qui pensent qu'il faut l'Europe pour l'environnement, je leur dis que le seul vote efficace, le seul vote utile pour cette élection européenne c'est le vote écologiste", affirme Yannick Jadot, invité du "8h30 Fauvelle-Dély", lundi 6 mai 2019.  Pour la tête de liste Europe Écologie-Les Verts, "sans les écologistes on aurait des OGM partout sur nos champs, des pipelines et des forages de gaz de schiste, nos eaux seraient encore plus polluées, l'air serait encore plus vicié". Selon lui, "les écologistes ont gagné ce combat culturel mais il ne suffit pas de parler d'écologie pour agir".

"L'écologie tout le monde en parle, mais ce que je sais c'est que nous portons les solutions. On ne porte pas simplement un discours parce que c'est la mode, parce que cela fait un prétexte", dénonce le candidat EELV, en visant ses adversaires politiques. "Sur tous ces sujets les socialistes et la droite et les libéraux sont ensemble contre l'écologie", affirme-t-il. Ainsi, "le groupe socialiste au parlement européen vote tous les accords de libre-échange, il a défendu l'austérité contre les Grecs, et son candidat européen, Frans Timmermans, est pour le dumping fiscal, le glyphosate, et contre l'écologie", dénonce Yannick Jadot.

Mon adversaire c'est l'anéantissement de la biodiversité et un modèle que porte Nathalie Loiseau

Yannick Jadot

à franceinfo

Concernant la liste En Marche, menée par Nathalie Loiseau, "c’est comme un pot de yaourt. Il est un peu vert, c’est marqué dessus : 'Aime la vie, protège votre organisme'. Et puis quand vous regardez sa composition, c’est du lait issu de fermes-usines, où les animaux sont maltraités, nourris au soja OGM et puis ça fait des milliers de kilomètres et vous vous apercevez que tous les arômes sont artificiels. Ça ce n’est pas de l’écologie, c’est du green-washing", estime la tête de liste EELV.

Yannick Jadot l'affirme : "Mon adversaire c'est l'anéantissement de la biodiversité et un modèle que portent Nathalie Loiseau, En Marche et le président de la République : un modèle libéral et technocratique qui est destructeur de la planète."

Une commission d'enquête sur La Pitié-Salpêtrière

Yannick Jadot estime que "la politique de ce gouvernement, les approximations, ou les incapacités ou l'incompétence du ministre de l'Intérieur met en danger les Français qui manifestent et les forces de sécurité".

L'eurodéputé EELV demande une commission d'enquête sur La Pitié-Salpêtrière et plus généralement "sur les opérations de maintien de l'ordre ces derniers mois qui posent tellement de questions", et "pour savoir si c'est simplement monsieur Castaner qui est incompétent ou si c'est une politique délibérée du gouvernement"

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 Fauvelle-Dély" du lundi 6 mai 2019 :

Yannick Jadot, tête de liste Europe Écologie-Les Verts aux élections européennes, invité du \"8h30 Fauvelle-Dély\", lundi 6 mai 2019. 
Yannick Jadot, tête de liste Europe Écologie-Les Verts aux élections européennes, invité du "8h30 Fauvelle-Dély", lundi 6 mai 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)