Pièces à conviction, France 3

"Pièces à conviction". Loin des villes : génération oubliée

a revoir

Présenté parVirna Sacchi

Diffusé le 20/11/2019Durée : 01h30

Aujourd’hui 60% des jeunes vivent loin des grandes villes. Dans leurs petites villes, leurs villages, beaucoup ont la sensation d’être piégés, oubliés. Pendant six mois, "Pièces à conviction" est parti à la rencontre de ces jeunes que l’on ne voit pas, que l’on n’entend pas.

L'enquête

Pas de train
A 19 ans, coincée dans sa petite ville de l’Aube, Tiphaine n’a jamais vu la mer. Dylan, 18 ans, n’a jamais pris le car tout seul. Romane vit quant à elle à Ingrandes, dans le Maine-et-Loire. Parce que la petite ligne SNCF a fermé, son lycée professionnel est à 5 heures de TGV ou 3 heures de route. La jeune fille de 16 ans s’accroche pour réaliser son rêve : devenir esthéticienne.

Pas d'internet
Juliette, 20 ans, est étudiante. Quand elle rentre chez elle à Couesmes-Vaucé, en Mayenne, elle est en pleine zone blanche : pas d’internet, comme dans 10 000 autres villages français. Compliqué pour elle d’étudier dans de bonnes conditions.

Quid de la formation ?
En Gironde, Emilie et Maylis ont fini par rompre leur contrat d’apprentissage à cause de conditions de travail indignes. Ce sont 28% des apprentis qui abandonnent leur formation en cours de route.

Des emplois précaires
A Sochaux, Quentin, 25 ans, déchante : comme 50% des ouvriers de fabrication de l'usine PSA dans le Doubs, il est intérimaire, enchaînant les contrats. Précaire, il travaille les week-ends et les jours fériés pour tenter de gagner un salaire décent. Pourquoi l'Etat tolère-t-il ce recours abusif à l'intérim ?

Comment échapper au déterminisme territorial ?
Née à Saint-Saturnin-de-Lucian de l’Hérault, 300 habitants, Clémence a intégré Sciences Po à Paris. Elle se bat pour convaincre d’autres jeunes qu’il est possible d’échapper au déterminisme territorial. "Pièces à conviction" a enquêté sur cette jeunesse qui incarne l’avenir du pays, mais dont le futur reste incertain.

Un film de Paul Labrosse et Magali Serre, produit par CAPA Presse avec la participation de France.tv. 

Le débat

L'enquête est suivie d’un plateau animé par Virna Sacchi. Au cœur du débat : quelles solutions possibles pour sauver cette jeunesse que cinquante ans de politique d’aménagement du territoire a fini par laisser sur le bord de la route ? Jeunes, responsables associatifs, représentants de l'Etat, experts, sont aux côtés de Virna Sacchi pour prolonger en débat l'état des lieux et évaluer la situation économique et sociétale des jeunes et l'égalité des chances sur l'ensemble des territoires.

Les invités : Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse ; Benoît Coquard, sociologue ; Gauvain Sers, auteur-compositeur-interprète ; Nicolas Douchy, travailleur intérimaire ; Fabienne Fonteneau, maire de Saint-Denis-de-Pile (Gironde) ; Emma Rouvet, qui poursuit des études anglophones sur le campus de Reims (qui dépend de Sciences Po Paris), également présidente de ce campus ; Miren, étudiante à Sciences Po Paris, comme Clémence Quinonero dans l’enquête (étudiante en troisième année de double licence à Chicago : sciences sociales à Sciences Po et Lettres modernes à Sorbonne Paris IV), Emma et Miren sont membres de l'association Des territoires aux grandes écoles.

La rédaction vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #PacFTV.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==