Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Camille Muffat pensait à sa reconversion

Camille Muffat a disparu tragiquement sur le tournage de "Dropped", un jeu de téléréalité en Argentine. Pour "Envoyé spécial", son amie la nageuse Charlotte Bonnet a accepté d'évoquer la personnalité de Camille et ses projets.

JEREMY DEFALT, SYLVAIN PIERRON, DELPHINE CINIER, LUDOVIC DEMOUY / FRANCE 2

La nageuse Charlotte Bonnet, médaillée aux JO de Londres, était l'une des meilleures amies de Camille Muffat Muffat. Toutes deux avaient suivi une formation intensive. Dans le bassin de 6 heures du matin à 20 heures, sept jours sur sept, avec seulement une semaine de vacances. Un rythme éreintant qui a poussé Camille à annoncer sa retraite à l’âge de 24 ans. Aux côtés de son compagnon, le nageur William Forgues, elle rêvait de fonder une famille. "On nous appelait Tic et Tac en équipe de France parce qu’on était toujours ensemble", se rappelle Charlotte. Les Jeux olympiques de Londres sont un excellent souvenir. Camille, alors âgée de 22 ans, y avait remporté trois médailles.

"Champion olympique, c'est pas un CV"

Etre championne olympique de natation n’est pas une carrière que l’on peut mener pendant des décennies. Les gains des nageurs sont très loin d'égaler les salaires et primes des footballeurs professionnels : une médaille d'or aux JO, c'est 50 000 euros, alors qu'un footballeur évoluant en Ligue 1 touche en moyenne 45 000 euros par mois. C’est pourquoi Charlotte Bonnet et Camille Muffat parlaient souvent de leur reconversion.

"On a eu notre bac, et après on a arrêté nos études, et au final aujourd’hui, on ne fait rien avec le bac. C’est un peu le minimum […] Ça fait peur de se dire qu’après la natation, c’est bien d’être champion du monde, champion olympique, mais c’est pas un CV, c’est pas quelque chose qui va te donner du boulot."

Une enfant de la télé qui adorait les émissions de survie

Charlotte Bonnet ne s’étonne pas que Camille ait accepté de participer au jeu de téléréalité "Dropped", où des sportifs de haut niveau sont lâchés dans la nature et doivent relever des épreuves pour faire gagner leur équipe. "Ça rapporte de l’argent, ça rapporte de la notoriété parce que c’est diffusé à la télé, sur des chaînes que tout le monde regarde", explique Charlotte.

Selon ses proches, Camille Muffat raffolait des jeux de survie et rêvait de tenter l’expérience, elle qui s’était essayée à tous les sports avant d’exceller en natation. Elle possédait ce que la production recherchait, un état d’esprit conquérant, toujours prêt à repousser ses limites.

(CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2 / FRANCETVINFO)