La championne de natation Camille Muffat met un terme à sa carrière

A à peine 25 ans, la nageuse française raccroche en raison de "différends" avec son entraîneur de toujours. 

La nageuse française Camille Muffat, ici lors des mondiaux de natation à Canet-en-Roussillon, a annoncé prendre sa retraite, le 12 juillet 2014.
La nageuse française Camille Muffat, ici lors des mondiaux de natation à Canet-en-Roussillon, a annoncé prendre sa retraite, le 12 juillet 2014. (RAYMOND ROIG / AFP)

Elle évoque "un choix de maturité". La championne de natation Camille Muffat, 25 ans, annonce dans L'Equipe de samedi 12 juillet qu'elle met un terme à sa carrière sportive. "J'ai pris une grande décision, j'arrête de nager", annonce la nageuse niçoise, championne olympique du 400 m et vice-championne olympique du 200 m aux jeux Olympiques de Londres en 2012.

Pour justifier cette décision, elle évoque "un différend avec [son] entraîneur" Fabrice Pellerin, qui s'occupe d'elle depuis ses douze ans. "C'est entre nous comme plein d'autres choses, bonnes ou mauvaises. Mais je le mentionne parce que c'est un déclencheur", explique-t-elle.

Une décision "soudaine", mais "adulte"

Même si elle convient que "c'est une décision soudaine" et qu'elle se "voyait aller au moins jusqu'à Rio" pour les JO de 2016, elle assure qu'il s'agit de sa "décision la plus adulte".

Cette retraite précipitée est un coup dur pour l’équipe de France, à quelques semaines des championnats d'Europe de Berlin prévus du 18 au 24 août, note L'Equipe. "Oui, j’étais sur beaucoup de relais, j’ai conscience que ce sera peut-être un manque, mais j’espère que ça se construira sans moi", répond-elle aux inquiétudes . 

Reprendra-t-elle un jour la natation ? "Il ne faut jamais dire jamais", estime Camille Muffat, en citant en exemple les retours dans les bassins de Michael Phelps, Laure Manaudou ou encore Ian Thorpe.