13h15, France 2

"13h15 le samedi". Maëlys, le verdict

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 19/02/2022Durée : 00h35

Maëlys de Araujo, a disparu dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août 2017, lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, dans le département de l’Isère. Nordahl Lelandais, un ancien maître-chien de l'armée de terre, a été rapidement suspecté. Il comparaît du 31 janvier au 18 février 2022 devant la cour d’assises de l’Isère pour l'enlèvement, la séquestration et le meurtre de la petite fille.

La justice a eu trois semaines pour essayer de faire craquer l’accusé, aujourd’hui âgé de 38 ans. Un enquêteur l’a décrit comme "un bloc de béton pris dans la glace", sans affect ni empathie, disent les expertises psychologiques. Il a finalement reconnu avoir enlevé la petite fille, au milieu de la nuit, lui avoir donné des coups mortels, mais il ne s’est pas expliqué sur son geste. Pourquoi ? Quel a été son mobile ?

Trois semaines de procès

La famille de Maëlys est convaincue que le calvaire de leur enfant est lié aux penchants pédophiles de l’accusé, qui était aussi poursuivi pour agressions sexuelles sur ses petites nièces de 4 et 6 ans au moment des faits. Des attouchements pédocriminels commis quelques semaines avant le meurtre…

Ce document du magazine "13h15 le samedi" (Twitter, #13h15), signé Anne-Sophie Martin, Pierrick Morel, Vincent Fichmann et Vincent Martin revient en détail sur ces trois semaines de procès éprouvant qui a mis au jour la personnalité de Nordahl Lelandais. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de vingt-deux ans, vendredi 18 février 2022. Son avocat a annoncé qu'il ne ferait pas appel.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==