Vidéo Assemblée nationale : 40 jours résumé en 3 minutes

Publié
Article rédigé par

Les 12 et 19 juin 2022, les Français ont voté pour élire les nouveaux députés de la XVIe législature. Avec 245 sièges, la coalition des partis qui soutiennent Emmanuel Macron n’a pas réussi à réunir une majorité absolue. Brut revient sur les dernières semaines à l’Assemblée nationale, entre débats et confrontations.

“Vous vous couchez contre la logique macroniste qui vise à verser des primes aléatoires et des chèques. Si vous voulez vous battre pour les travailleurs dans ce pays, battez-vous pour des augmentations de salaires, n’acceptez pas la logique de primes qui viennent s’y substituer.” Après 40 jours de débats parfois houleux, les députés sont officiellement en vacances. Retour sur les moments qu’il ne fallait pas manquer.

Les compromis, oui, la compromission, jamais ! Ni extrême droite, ni extrême gauche !

N'oubliez pas que le Parlement est là pour contrôler l'action du gouvernement et pas l'inverse !” Alors que l’Assemblée Nationale est un lieu de débats et controverses, les députés n’hésitent pas à exprimer leurs désaccords avec le gouvernement en place ainsi que les autres partis politiques.

Notre responsabilité est claire: ni compromission ni petits arrangements avec un président de la République dont nous contestons les orientations chancelantes depuis 2017”, annonçait par exemple Olivier Marleix, Président du groupe parlementaire LR.  “Vous êtes obtus, vous êtes bornés, vous accusez la République en marche d’être sectaire et vous avez raison, mais en l’occurrence, vous vous comportez exactement comme eux, pensez, s’il vous plaît, à l’intérêt des salariés, et à l’intérêt des Français”, exprimait Marine le Pen face à ses homologues. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.