Cet article date de plus de huit ans.

Référendum de Notre-Dame-des-Landes : l'annonce ne satisfait personne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Référendum de Notre-Dame-des-Landes : l'annonce ne satisfait personne
Référendum de Notre-Dame-des-Landes : l'annonce ne satisfait personne Référendum de Notre-Dame-des-Landes : l'annonce ne satisfait personne (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

François Hollande a annoncé la mise en place d'un référendum sur l'épineux dossier de Notre-Dame-des-Landes d'ici le mois d'octobre. La question de la légalité de ce référendum est même posée.

Le référendum sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, annoncé jeudi 11 février par François Hollande bat déjà de l'aile. Depuis 25 ans, le projet d'aéroport empoisonne la vie politique régionale. Les habitants interrogés par France 3 sont très partagés.
Dans la région, les associations favorables et anti-aéroport s'accordent à dire que ce vote prévu pour le mois d'octobre génère beaucoup de questions. Mais Matignon se veut rassurant face aux interrogations. Le gouvernement annonce que le périmètre de ce référendum sera défini par les élus locaux. Il marque toutefois sa préférence pour l'échelon départemental.

Le vote est-il légal ?

Le président Les Républicains du conseil régional des Pays de la Loire dénonce une manœuvre politique de François Hollande. "C'est une nouvelle manière de ne rien faire, de ne rien décider", explique Bruno Retailleau. Pour les juristes, organiser un référendum local pour un projet initié par l'État s'annonce très compliqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.