Notre-Dame-des-Landes : des négociations sont en cours avec les zadistes

En direct de Bouguenais (Loire-Atlantique), Xavier Rolland fait le point sur la situation.

FRANCE 3

Ce samedi 9 janvier, une manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes a rassemblé 20 000 personnes, selon les organisateurs, trois fois moins selon la police, à Nantes (Loire-Atlantique). Plusieurs dizaines de manifestants sont encore sur place ce soir.

Vers une intervention de la police ?

"Depuis 22 heures, des négociations ont été entamées entre les forces de l'ordre et les zadistes qui occupent une partie du périphérique nantais et le bas du pont de Cheviré qui enjambe la Loire", détaille Xavier Rolland en direct de Bouguenais. Après la manifestation qui s'est tenue cet après-midi à Nantes, vers 17 heures, des agriculteurs ont décidé de ne pas partir. Ils sont restés avec leurs tracteurs. "Ils ont dit : 'On ne partira pas tant que le président de la République ne prendra pas des engagements et fera notamment la promesse qu'il n'y aura pas d'expulsion sur le site de Notre-Dame-des-Landes tant que l'ensemble des recours en justice n'est pas terminé'. [...] Des négociations sont en cours actuellement", explique le journaliste de France 3 tout en précisant que si les négociations n'aboutissent pas rapidement, l'intervention des forces de l'ordre risque d'être beaucoup plus musclée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des opposants au projet d\'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent sur le périphérique de Nantes (Loire-Atlantique), samedi 9 janvier 2016.
Des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent sur le périphérique de Nantes (Loire-Atlantique), samedi 9 janvier 2016. (CITIZENSIDE / ANTOINE RICHARD / AFP)