Législatives 2022 : la France plus que jamais divisée

Publié
Législatives 2022 : la France plus que jamais divisée
France 2
Article rédigé par
N. Coadou, N. Jauson - France 2
France Télévisions

Le parti présidentiel d’Emmanuel Macron n’a pas obtenu la majorité absolue à l’issue du second tour des élections législatives, dimanche 19 juin.

Un nouvel hémicycle fracturé, un pays plus divisé que jamais et difficilement gouvernable. Quels sont les enseignements à tirer des élections législatives, dont le second tour a eu lieu dimanche 19 juin ? Avec 245 sièges, le parti présidentiel n’a pas obtenu la majorité absolue et devra donc composer avec d’autres formations politiques pour faire voter ses réformes. 

Marine Le Pen a brisé le plafond de verre

De son côté, Jean-Luc Mélenchon a manqué son pari et ne sera pas Premier ministre. Mais avec 131 députés à l’Assemblée, l’union de la gauche devient la première force d’opposition. Le Rassemblement national a lui fait une percée historique, en obtenant 89 sièges. Marine Le Pen a dépassé le plafond de verre, qui privait habituellement ses candidats de victoire au second tour des législatives. Enfin, la droite a sauvé 74 sièges dans l’hémicycle. Cette fois, encore, c’est l’abstention qui a fait le plus haut score : 74 % des électeurs ont boudé les urnes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.