Manuel Valls dévoile le plan du gouvernement contre le racisme et l'antisémitisme

Le Premier ministre a dévoilé les mesures du gouvernement pour lutter contre le racisme en France. France 3 revient sur ce plan.

FRANCE 3

Manuel Valls a présenté ce vendredi 17 avril à Créteil (Val-de-Marne) le plan de lutte du gouvernent contre le racisme et l'antisémitisme. Il a choisi un lycée de cette ville multiculturelle, qui accueille la plus importante communauté juive de la région parisienne. "Le racisme, l'antisémitisme, la haine des musulmans, des étrangers, l'homophobie augmentent de manière insupportable. Il y avait urgence à passer de l'indignation (...) à l'action", a déclaré le Premier ministre.

Un plan satisfaisant pour la Licra

Il promet une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans pour lutter contre le racisme. Le plan prévoit le renforcement de la répression pour tous crimes et délits racistes qui relèvent désormais du droit pénal. Côté pédagogie, des équipes d'intervention d'urgence seront mises en place dans les écoles en cas de situation de crise. Dans le domaine numérique, une unité nationale de lutte contre les contenus illicites sera créée. "Pour que ça marche, il faut qu'un maximum de nos concitoyens y adhère", affirme Alain Jakubowicz, président de la Licra, qui reconnaît une batterie de mesures positives.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Manuel Valls parle à la presse, devant le parlement, à Paris, le 7 avril 2015.
Le Premier ministre Manuel Valls parle à la presse, devant le parlement, à Paris, le 7 avril 2015. (CITIZENSIDE / AURÉLIEN MORISSARD / AFP)