Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Valérie Pécresse se trompe et parle d'"Alain Macron"

Publié Mis à jour
VIDEO. Le lapsus de Valérie Pécresse, qui parle d'"Alain Macron"
EUROPE 1
Article rédigé par
France Télévisions

La présidente de la région Ile-de-France, qui s'exprimait jeudi sur Europe 1, était interrogée à propos de la candidature à l'Elysée de l'ex-ministre de l'Economie de François Hollande.

La fatigue, sans doute. Interrogée à propos de l'ancien ministre de l'Economie, qui a annoncé mercredi sa candidature à l'Elysée, Valérie Pécresse s'est emmêlé les pinceaux dans la matinale d'Europe 1, jeudi 17 novembre, en parlant d'"Alain Macron" avant d'être reprise par Thomas Sotto.

La conseillère régionale d'Ile-de-France avait de toute évidence accolé le prénom d'Alain Juppé, qu'elle soutient à la primaire de droite, et le patronyme d'Emmanuel Macron, entré en lice dans la course à la présidence.

Emmanuel Macron, "c'est une imposture !"

L'ancienne ministre du Budget de Nicolas Sarkozy s'est reprise et a fini sa phrase : "Emmanuel Macron, qui essaie de se faire passer pour un centriste, n'est pas un centriste justement. Il essaie, mais en réalité, c'est une imposture ! C'est une imposture parce que c'est l'avatar de François Hollande."

Alain Juppé fait toujours la course en tête dans les sondages du premier tour, suivi par Nicolas Sarkozy. Mais François Fillon, qui fait un bond dans les sondages, pourrait perturber la donne. Les candidats à la primaire à droite s'affrontent jeudi soir dans un dernier débat, diffusé sur France 2 à 20h50, avant le premier tour, qui a lieu dimanche 20 novembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la droite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.