Cet article date de plus de quatre ans.

Primaire de la droite et du centre : les écarts se resserrent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Primaire de la droite et du centre : les écarts se resserrent
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Longtemps troisième dans les sondages, François Fillon est donné à égalité avec Nicolas Sarkozy au premier tour. Au second, il battrait même Alain Juppé.

À quatre jours du premier tour de la primaire de la droite et du centre, les candidats abattent leurs dernières cartes. C'est le moment des formules-chocs : Nicolas Sarkozy tente de remobiliser en attaquant la gauche et l'extrême gauche. "Le 7 mai 2017, ce sera la fin de la récréation. Nous ne permettrons plus aucune de ces manifestations qui bafouent l'autorité de l'État", a déclaré l'ancien président.

Fillon vainqueur ?

Attaqué sur son âge, son côté parfois trop rigide, Alain Juppé tente la carte de la décontraction : "J'ai la pêche, mais avec vous, j'ai la super pêche", a-t-il lancé devant ses militants. Un duo menacé par un troisième homme : selon un dernier sondage, François Fillon pourrait être à égalité avec Nicolas Sarkozy au premier tour (25%). Au second tour, il battrait même tous ses adversaires, Alain Juppé comme son ex-président.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la droite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.