Les combats de Jeannette Bougrab

L'ancienne secrétaire d’État publie "Maudites", un livre dans lequel elle relate les causes qui lui tiennent à cœur. Elle les évoque sur le plateau de Soir 3.

FRANCE 3

Dans Maudites (éd. Albin Michel), Jeannette Bougrab revient sur son combat contre l'islamisme et dénonce les conditions de vie de toutes ces femmes contraintes de subir le joug des islamistes. L'ancienne secrétaire d’État a choisi de dresser le portrait de quatre femmes : elle-même, sa mère, la Yéménite Nada et la Pakistanaise Malala.

Jeannette Bougrab raconte le parcours de sa mère, mariée de force et violée à l'âge de 13 ans en Algérie, et dresse un parallèle avec le cas de Nada, 11 ans, qui diffusa sur internet une vidéo pour refuser le même destin.

"Plus envie de parler de 'Charlie Hebdo'..."

Avec l'exemple de Malala, l'ex-présidente de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité martèle son combat pour l'instruction : "64 millions de petites filles ne peuvent pas aller à l'école chaque année", rappelle-t-elle avec émotion. "Comment accepter une telle situation quand on sait que la société est basée sur la femme ?" interroge-t-elle.

Questionnée sur le départ programmé de Luz de Charlie Hebdo et sur les quelques pages où elle s'exprime sur Charb, son compagnon assassiné le 7 janvier, Jeannette Bougrab assure : "Je n'ai plus envie de parler de Charlie Hebdo. Moi, je continue mon combat pour la laïcité."

Le JT
Les autres sujets du JT