VIDÉO. "Jean-Luc Mélenchon est le bienvenu pour une explication", affirme Vincent Giret, le directeur de franceinfo

Ce lundi matin, Vincent Giret, le directeur de franceinfo a invité Jean-Luc Mélenchon "pour une explication et un moment de journalisme normal, serein" sur l'antenne de franceinfo.

>
RADIO FRANCE / FRANCEINFO

À la fin d'un long plaidoyer publié dimanche 21 octobre sur son blog L'ère du peuple, après trois jours de colère contre notamment les journalistes de franceinfo, Jean-Luc Mélenchon a proposé un débat entre "nos diffamateurs de Radio France" et La France insoumise sur BFMTV.

"Un match de catch entre Jean-Luc Mélenchon et la cellule investigation de Radio France sur une télévision privée, c'est non, répond lundi 22 octobre Vincent Giret, directeur de franceinfo. Ça n'est pas raisonnable". En revanche, Vincent Giret invite le leader de La France insoumise sur l'antenne de franceinfo. '"Que Jean-Luc Mélenchon vienne ici, réponde à nos questions, comme le font ses lieutenants. Il est toujours le bienvenu pour une explication et un moment de journalisme normal, serein."

On ne peut pas laisser passer les propos de Jean-Luc Mélenchon. Ils sont gravissimes.

Vincent Giret, directeur de franceinfo

sur franceinfo

Radio France a annoncé ce samedi le dépôt d'une plainte après les propos de Jean-Luc Mélenchon qualifiant de "menteurs" et d'"abrutis" les journalistes de franceinfo et appelant les militants de la France insoumise à les "pourrir".

"On ne peut pas laisser passer les propos de Jean-Luc Mélenchon. Ils sont gravissimes", a déclaré Vincent Giret. Il a dénoncé les "appels à la violence" envers "les journalistes de franceinfo, quand [Jean-Luc Mélenchon] critique notre déontologie. La colère, le débat contradictoire, ça c'est l'oxygène de la démocratie, nous la pratiquons. Simplement, les insultes, les incitations à la haine sont graves parce que, déjà, sur le terrain, au printemps dernier le car régie de franceinfo a été caillassé, nos journalistes ont été plusieurs fois menacés, mis physiquement en danger. Tout appel à la violence pose problème dans une démocratie."

Plusieurs enquêtes de la cellule investigation de Radio France déjà menées sur d'autres partis

Jean-Luc Mélenchon est invité très régulièrement de franceinfo "mais il ne souhaite pas venir". Vendredi 19 octobre, suite à la publication d'une enquête de la cellule investigation de franceinfoil a accusé franceinfo de s'acharner contre lui et de ne pas enquêter sur les autres partis. "La cellule investigation a enquêté sur les comptes de campagne des principaux candidats : Emmanuel Macron, François Fillon, madame Le Pen, et sur les assistants parlementaires de François Bayrou, souligne le directeur de franceinfo. C'est un travail d'intégrité. Nous sommes extrêmement sensibles sur les questions de vérification, de certification de l'information."

Le directeur de franceinfo, Vincent Giret, le 22 octobre 2018.
Le directeur de franceinfo, Vincent Giret, le 22 octobre 2018. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)