Législatives 2022 : les 14 ministres candidats face au verdict des électeurs

Publié Mis à jour
Législatives 2022 : les 14 ministres candidats face au verdict des électeurs
FRANCE 3
Article rédigé par
P-L. Monnier, T. Petit, T. Maillet, C. Kenck, S. Pichavant, S. Lisnyj, L. Lagabbe, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions


Quatorze ministres, candidats aux élections législatives, jouent leur place dans le gouvernement. Tous ont été qualifiés dimanche 12 juin pour le second tour, mais certains sont en ballotage défavorable. 

Quatorze ministres, candidats aux élections législatives, font face au verdict des électeurs. Si tous ont été qualifiés dimanche 12 juin pour le second tour, trois d'entre eux sont en grande difficulté. À Morangis (Essonne), la ministre de la Transition écologique Amélie de Montchalin est repartie sur le terrain lundi 13 juin. Dans sa circonscription, elle est devancée de sept points par la Nupes. Si elle perd, la ministre devra quitter le gouvernement. Son adversaire, le socialiste Jérôme Guedj, sonne lui aussi la mobilisation. 

Gérald Darmanin et Damien Abad en tête

Clément Beaune, ministre de l'Europe, est lui aussi distancé par l'union de la gauche, tout comme Stanislas Guerini, patron de La République en marche. D'autres ministres, comme le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, s'en sortent mieux et sont bien placés pour l'emporter, dimanche 19 juin. Damien Abad, ministre des Solidarités, est de son côté arrivé en tête dans l'Ain malgré les accusations de violences sexuelles qu'il réfute. De son côté, l'ancien ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a été éliminé dès le premier tour dans le Loiret. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.