Désintox. Non, la majorité présidentielle n'a pas été tout a fait claire dans son attitude à l’égard du RN lors des législatives

Publié
Article rédigé par

Avec 89 députés, le Rassemblement national n'a jamais connu une présence aussi massive à l'Assemblée nationale. Au lendemain du second tour des législatives, le monde politique se renvoyait la responsabilité de ce séisme.

Attaquée par la députée LFI Clémentine Autain, Olivia Grégoire, porte-parole du gouvernement, assurait que la majorité présidentielle avait été d'une clarté absolue face au RN entre les deux tours des éléctions législatives :  « le message a été très clair. C’est bizarre quand il est chez vous, il est clair, quand il est chez nous, il n’est pas clair. Quand on dit pas une voix au Rassemblement national, version Mélenchon c’est clair, mais version chez nous c’est pas clair. Ça a été très clair, extrêmement clair. »

Un rapide rembobinage montre pourtant que les choses n'ont pas été aussi claires que cela...  Une semaine plus tôt, sur le même plateau, Olivia Grégoire estimait ainsi que cette question du Front républicain ne concernait que peu de circonscriptions, qu'elle relevait des enjeux locaux et non d'un enjeu national. Au même moment, Elisabeth Borne, elle, renvoyait dos à dos l'extrême droite et la Nupes.

La première ministre a certes appelé ensuite à ne donner aucune voix au Rassemblement national, mais en précisant que l'appel au candidat Nupes se ferait au cas par cas. Bref, rien de très clair au final. D'ailleurs, sur la soixantaine de députés de la majorité battus au premier tour et appelés à arbitrer un duel Nupes contre RN, un tiers seulement avait appelé à voter pour la Nupes, ou demandé de ne pas donner de voix à l'extrême droite. Une vingtaine avaient déclaré ne pas donner de consignes. Les autres ne s'étaient pas prononcés, ou alors en faveur du vote blanc.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.