Cet article date de plus de trois ans.

"Je roule en électrique 95% de mon temps" : Nicolas Hulot s'explique sur ses neuf véhicules à moteur

Vendredi, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a dévoilé la déclaration de patrimoine du ministre, qui possède neuf véhicules à moteur.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, le 12 décembre 2017 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Pour un ministre de la Transition écologique, posséder neuf véhicules à moteur peut paraître incongru. Mais Nicolas Hulot assume. Interrogé par Le JDD, dimanche 17 décembre, après la publication de sa déclaration de patrimoine par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), le ministre s'explique sur leur utilisation.

"La réalité, c’est que je roule en électrique 95% de mon temps", précise-t-il. En Bretagne, où il habite, il utilise une BMW électrique, tandis qu'à Paris, il roule en scooter électrique. Le JDD précise que les voitures de son ministère sont elles aussi électriques, sauf pour les longs trajets.

2CV, 4x4, camionnette, bateau...

Nicolas Hulot possède aussi un 4x4 Land Rover de 1998. Ce véhicule est stationné en Corse, où il possède une maison "à 1 000 mètres d’altitude", assure-t-il. Le ministre possède aussi une "2CV de trente ans" que conduit sa fille, un van Volkswagen utilisé "pour les vacances en famille", une moto BMW et "un petit bateau à moteur". Il précise que sa femme possède aussi une voiture et utilise une camionnette pour transporter des chevaux en Bretagne.

Enfin, Nicolas Hulot s'explique sur sa fortune globale, estimée à 7,3 millions d'euros. Il dit avoir "gagné de l’argent" grâce à la télévision. "C’est ce qui m’a permis de bosser pendant vingt-cinq ans pour défendre la cause de l’écologie."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Edouard Philippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.