Match de foot à l'Assemblée : le président du RN Jordan Bardella tacle "les Jean Moulin du foot" et parle d'une "polémique pathétique"

Les députés de gauche ont refusé de participer à un match de football caritatif pour ne pas "banaliser l'extrême droite". 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jordan Bardella, président par intérim du Rassemblement national, était invité de France Inter, le 29 septembre 2022.  (FRANCEINTER / RADIOFRANCE)

"Je trouve ça assez pathétique", a déclaré jeudi 29 septembre sur France Inter le président par intérim du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, à propos de la volonté des députés de La France insoumise, du PS et de certains députés Renaissance de ne pas participer à un match caritatif organisé ce mercredi avec des députés RN.

>> Assemblée nationale : on vous résume la polémique autour du boycott d'un match de foot avec des élus RN en cinq actes

"Les Jean Moulin du foot ont sauvé la République et ont sauvé la Constitution en ne jouant pas au football avec nous", ironise Jordan Bardella. "Ce n'est pas grave, nous jouerons au football avec d'autres personnes."

"Quand les Français se demandent s'ils vont devoir mettre un pull chez eux cet hiver, je trouve cette polémique assez consternante", ajoute le président du RN. "Je déplore que le débat politique soit réduit à des histoires de barbecue ou de savoir si les députés insoumis vont jouer au football avec nous", ajoute-t-il.

"C'est la première fois que le RN est convié à participer à un match de l'équipe de France de l'Assemblée nationale. Nous ne participerons pas non plus aux prochains matchs du XV parlementaire de rugby si le RN est présent", avait déclaré à franceinfo le groupe socialiste à l'Assemblée nationale ce mardi, afin de "refuser cette banalisation de l'extrême droite".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national - RN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.