Moralisation de la vie publique : la réforme est lancée

Le gouvernement a débuté les consultations sur la moralisation de la vie publique. Le garde des Sceaux François Bayrou a la charge de cette réforme.

Voir la vidéo
France 2

À peine une semaine après sa nomination en tant que garde des Sceaux, François Bayrou consulte pour peaufiner son texte de loi sur la moralisation de la vie publique. "On va peut-être bousculer un certain nombre d'habitudes, mais en tout cas on va faire le travail", a affirmé l'intéressé avec conviction.

Des dispositions qui plaisent à l'opinion publique

Empêcher les conflits d'intérêts, un casier judiciaire vierge, limiter à trois le nombre des mandats des parlementaires : ce sont les principales recommandations annoncées par les associations luttant contre la corruption. Le député René Dosière espère que ce texte sera massivement voté par les parlementaires. "Je vois mal une majorité refuser de voter des dispositions qui plaisent tant à l'opinion publique", a déclaré ce dernier. François Bayrou devrait présenter ce texte au Conseil des ministres du 8 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du MoDem, François Bayrou, prononce un discours sur la moralisation de la vie politique, le 3 avril 2013 à Paris. 
Le président du MoDem, François Bayrou, prononce un discours sur la moralisation de la vie politique, le 3 avril 2013 à Paris.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)