Éric Zemmour de nouveau condamné par la justice

Publié Mis à jour
Eric Zemmour de nouveau condamné par la justice
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Devraux, S. Larrouy, N. Salem, B. Bervas - franceinfo
France Télévisions

Éric Zemmour a de nouveau été condamné pour provocation à la haine. Le tribunal de Paris lui a infligé une amende de 10.000 euros. 

Il a (de nouveau) été reconnu coupable de provocation à la haine. À moins de trois mois de l’élection présidentielle, le candidat d’extrême droite a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris après ses propos sur les mineurs isolés. Une décision que le principal intéressé qualifie d’idéologique : "Je suis une fois de plus l’objet et la victime d’une justice politique. On veut me diaboliser. On veut, par la justice, me faire taire parce que je suis le seul candidat à l’élection présidentielle à poser cette question majeure de l’immigration, de l’identité de la France et du grand remplacement", a notamment déclaré l’ancien journaliste.

D’autres affaires pas encore jugées

"Il faut qu’il comprenne que ça ne fonctionnera pas, et qu’on se lèvera, qu’on sera debout face à ce projet politique qui vise à détruire tout l’héritage de la Révolution française et des Lumières", a notamment déclaré Arié Alimi, l’avocat de la Ligue des droits de l’homme. L’avocat d’Éric Zemmour a, quant à lui, fait part de son intention de faire appel de cette décision. Éric Zemmour n’en a pas fini avec les tribunaux où plusieurs affaires le concernant n’ont pas encore été jugées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.