Législatives 2022 : de gros enjeux pour le second tour

Publié Mis à jour
Législatives 2022 : de gros enjeux pour le second tour
France 2
Article rédigé par
N.Saint-Cricq - France 2
France Télévisions

Dimanche 12 juin, le premier tour des élections législatives a eu lieu en France. La journaliste Nathalie Saint-Cricq est sur le plateau du 13 Heures, lundi 13 juin, pour dresser le bilan et tirer des enseignements de ce scrutin.

C’était un match très attendu entre la Nupes et la majorité présidentielle et au terme du premier tour des élections législatives, qui a eu lieu dimanche 12 juin, l’incertitude demeure quant au nombre de sièges obtenus par chaque mouvement. En revanche, pour la journaliste Nathalie Saint-Cricq, il est clair que Jean-Luc Mélenchon, le leader de la Nupes, ne sera pas Premier ministre car il ne sera pas en tête en nombre de sièges à l’issue du deuxième tour. "Il fait une percée absolument étonnante, mais pas pour autant la possibilité de rentrer à Matignon", note la journaliste, présente sur le plateau du 13 Heures, lundi 13 juin. Elle explique aussi que le leader du mouvement de gauche est en mesure de faire perdre la majorité absolue au président de la République.

Une majorité absolue difficile à obtenir pour "Ensemble"

Même si le chef de l’État et son mouvement obtiennent la majorité absolue, il faudra concilier avec l’avis de chacun et des mouvements Horizons d’Édouard Philippe et du MoDem de François Bayrou. S'ils ne parviennent pas à l’obtenir, la tâche s’annonce encore plus complexe. "Il faudra aller grapiller à droite, à gauche", souligne Nathalie Saint-Cricq. Une situation déjà vue à l’époque de Michel Rocard. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.