Pouvoir d’achat : les plus riches s’en sortent le mieux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
A.Peyrout - franceinfo
France Télévisions

Thème centrale de la campagne présidentielle, le pouvoir d’achat est au centre des débats. L’Institut des Politiques Publiques a révélé dans une étude que les personnes les plus riches ont davantage profité des dernières mesures du gouvernement. Décryptage avec Alexandre Peyrout, journaliste France Télévisions au service économie.  

L’institut des politiques publiques a fait le bilan de cinq années de réforme fiscale et sociale. En moyenne, le revenu disponible des Français a augmenté de 1,6% sur la période 2017-2022. Sur le salaire médian en France, soit 1 842 euros par mois, cela représente une hausse de 24 euros par mois. Cette hausse s’explique notamment grâce à la supression de la taxe d’habitation. Des chiffres qui confirment ceux avancer par le ministère de l’Economie début octobre. En effet, Bercy annonçait une augmentation de 1,8% du pouvoir d’achat sur la période 2017-2022.  

La situation des plus pauvres s’est dégradée 

Alors que Bercy avançait une hausse de 4% du revenu disponible chez les Français les moins aisés, l’étude ne va pas dans le même sens que le gouvernement. Selon l’étude le revenu disponible des 5% des Français les plus pauvres n’aurait pas augmenté avec les reformes du dernier quinquennat. Certains auraient même vu leur revenu diminuer. Pour un salaire de 600 euros par mois, la perte est estimée à 3 euros chaque mois, notamment à cause de la hausse du prix du carburant et la taxe sur le tabac. Enfin les plus riches auraient vu leur pouvoir d’achat augmenter de 2,8% et de 4,1 % pour les 0,1% des plus riches.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.