Politique : Emmanuel Macron sous le feu des critiques après ses propos sur Taïwan

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Politique : Emmanuel Macron sous le feu des critiques après ses propos sur Taïwan -
Politique : Emmanuel Macron sous le feu des critiques après ses propos sur Taïwan Politique : Emmanuel Macron sous le feu des critiques après ses propos sur Taïwan - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - H. Capelli, T. Curtet, B. Véran, L. Puech, J-B. Robert
France Télévisions
Emmanuel Macron a appelé les Européens à ne pas être suivistes sur la question de Taïwan, dimanche 9 avril. Des déclarations critiquées par la presse internationale.

Alors qu'au large de l'île de Taïwan, la tension reste vive avec la Chine, une déclaration d'Emmanuel Macron le place sous le feu des critiques américaines et européennes. Une phrase prononcée dans l'avion qui ramenait le chef de l'État de Chine, concernant Taïwan : "La pire des choses serait de penser que nous, Européens, devrions être suivistes sur ce sujet et nous adapter au rythme américain et à une surréaction chinoise". Le président estime que l'Europe doit trouver une position indépendante, qui ne soit pas calquée sur celle des États-Unis.

"Macron a-t-il perdu la tête ?"

Si la Maison-Blanche dédramatise, certains élus républicains reprochent au chef de l'État de trahir le camp occidental. La presse internationale s'est également montrée critique. "Macron a-t-il perdu la tête ?", s'interroge un journal allemand. Pour la presse outre-Atlantique, la France "sape les efforts des Américains pour contrôler la Chine", une analyse partagée par le patron de la droite à l'Assemblée nationale en France. En déplacement aux Pays-Bas, mardi 11 avril, Emmanuel Macron a appelé l'Europe à une plus grande autonomie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.