Législatives 2024 : le résultat ne sera la "faute de personne" mais l'expression de la "responsabilité des Français", déclare Emmanuel Macron

Le président s'est exprimé dans un podcast de "Génération Do It Yourself" ("Faites-le vous-même"), animé par Matthieu Stefani.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le président Emmanuel Macron dans les jardins de l'Elysée, à Paris, le 19 juin 2024. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

A moins d'une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, Emmanuel Macron a déclaré, lundi 24 juin, que le résultat des législatives, au soir du 7 juillet, ne serait "la faute de personne" mais l'expression de la "responsabilité des Français", dans un podcast de "Génération Do It Yourself" ("Faites-le vous-même"). "Et moi, c'est pas un pari [que je fais], c'est une confiance [que j'ai]" dans les électeurs, a-t-il ajouté dans ce podcast animé par Matthieu Stefani, qui se présente comme celui qui "part à la rencontre de celles et ceux qui se sont construits par eux-mêmes".

Le chef de l'Etat a une nouvelle fois dit comprendre la sidération et l'incompréhension suscitées par sa décision de dissoudre l'Assemblée nationale, jusque dans son propre camp, alors que l'extrême droite apparaît comme la grande favorite du scrutin. "Je sais ce que j'ai demandé à mes ministres, à ma majorité, à des députés qui parfois m'accompagnent depuis sept ans, qui ont changé leur vie pour être à mes côtés et je les en remercie. Je leur ai dit 'faut y retourner'", a-t-il relevé.

"C'est très dur. J'en ai conscience et beaucoup m'en veulent. Mais je l'ai fait parce qu'il n'y a rien de plus grand et de plus juste dans une démocratie que la confiance dans le peuple", a martelé Emmanuel Macron.

Comme le confie Matthieu Stefani au Parisien, cette interview du président avait été sollicitée il y a plusieurs mois mais c'est vendredi que tout s'est décidé. Les équipes d'Emmanuel Macron lui ont proposé de venir interroger le chef de l'Etat le jour même, alors que l'entrepreneur était en Corse. Il s'est envolé pour le continent et a enregistré son podcast pendant deux heures à l'Elysée. Ses trois derniers invités étaient l'animateur Arthur, le directeur de la marque de montres de luxe H. Moser & Cie, Edouard Meylan, et le patron du groupe Les Mousquetaires, Thierry Cotillard.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.