Affaire Benalla : Edwy Plenel salue "une justice indépendante qui se dresse face à l'abus du pouvoir exécutif" après la condamnation de l'Etat

Le tribunal de Nanterre a condamné l'Etat, mercredi, pour une tentative de perquisition menée en 2019 dans les locaux de Mediapart dans le cadre de l'affaire Benalla.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le journaliste, cofondateur et président du journal en ligne Mediapart Edwy Plenel lors d'une manifestation "contre le racisme et le fascisme" à Paris, le 16 avril 2022. (THOMAS COEX / AFP)

Le tribunal de Nanterre a condamné l'Etat pour faute lourde après avoir été assigné par Mediapart, en raison d'une tentative de perquisition au siège du média, qui venait de révéler des échanges compromettants d'Alexandre Benalla et Vincent Crase avec un oligarque russe pendant la campagne d'Emmanuel Macron en 2017.

L'Etat devra verser un euro symbolique de réparation du préjudice fait à Mediapart pour avoir porté atteinte à la liberté d'expression et au secret des sources. Edwy Plenel, président de Mediapart, juge jeudi 7 juillet sur franceinfo que "cet euro n'a pas de prix, mais en même temps, il est évidemment fragile."

Le journaliste a salué "ces magistrats qui défendent les libertés fondamentales et au fond, un pilier de la démocratie" face au "parquet de Paris, le procureur de la République de Paris qui a ordonné cet acte illégal". Edwy Plenel considère que le magistrat était soumis à l'exécutif, fragilisé par les révélations du média en ligne.

"Le procureur de la République de Paris de l'époque s'est précipité pour, au fond, discréditer, étouffer, malmener le messager afin d'étouffer le message."

Edwy Plenel

à franceinfo

Edwy Plenel a estimé que "cette tentative de perquisition avait pour but d'identifier nos sources, prendre les données, de chercher les métadonnées, donc, au fond, de faire taire ceux qui nous permettent de rendre notre mission d'intérêt général", reconnaissant au passage l'importance capitale des sources dans le travail des journalistes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès Alexandre Benalla

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.