Présidentielle américaine : après un nouveau couac, le chef du parti démocrate demande un recomptage intégral des résultats des caucus de l'Iowa

Sur 97% des bureaux, c'est Pete Buttigieg qui figure toujours en tête des caucus démocrates (26,2%), devant Bernie Sanders (26,1%).

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine, Pete Buttigieg, en meeting à Hampton (New Hampshire). 
Le candidat démocrate à la présidentielle américaine, Pete Buttigieg, en meeting à Hampton (New Hampshire).  (BRENDAN MCDERMID / REUTERS)

Trois jours après, les résultats des caucus démocrates de l'Iowa sont toujours partiels. Sur 97% des bureaux, Pete Buttigieg pointait toujours en tête, jeudi 6 février. Le candidat originaire de l'Indiana obtient 26,2% des délégués, devant Bernie Sanders (26,1%). Elizabeth Warren est à 18,2%. En revanche, Joe Biden continue d'essuyer un revers : l'ancien vice-président de Barack Obama est toujours quatrième à 15,8%.

Cette première étape de la primaire démocrate en vue de la présidentielle américaine met décidément les candidats à rude épreuve. Quatre jours après, les organisateurs ne sont toujours pas en mesure de publier les résultats définitifs : il manque en effet encore 3% des bureaux.

Le parti démocrate demande un recomptage intégral

Pire : selon le New York Times (lien en anglais), les résultats comporteraient de nombreuses incohérences. Face à ce nouveau couac, le chef du parti démocrate demande un recomptage intégral des résultats. "C'en est trop", s'est agacé sur Twitter Tom Perez.

Un nouveau problème qui n'aide pas à effacer le fiasco qui explique que les résultats définitifs ne sont toujours pas connus. Un bug technique avait en effet déjà empêché la publication des résultats dans la nuit de lundi à mardi, comme c'était pourtant prévu initialement. D'ailleurs, en l'absence de résultats officiels, Pete Buttigieg et Bernie Sanders avaient tous les deux revendiqué la victoire, se basant sur les résultats remontés par leurs équipes.