États-Unis : les Afro-Américains réclament "le droit à la vie"

Pape Ndiaye, historien et professeur à Sciences Po, est invité dans le 23h de franceinfo, lundi 8 juin, pour évoquer les nouveaux rapports entre noirs et blancs américains.

franceinfo

"Il y a des villes aux États-Unis, où la population noire est très faible, comme Seattle, qui se mobilisent de façon très spectaculaire. Les rassemblements ont souvent lieu dans les centres des villes, ce qui permet à une population très large de s'y rendre par contraste aux années 60 où les émeutes avaient lieu dans les quartiers noirs bouclés par la police. Des segments entiers de la population urbaine se retrouvent dans des manifestations importantes et qui durent dans le temps", décrit Pape Ndiaye sur franceinfo lundi 8 juin.

Joe Biden a la pression

"Peut-être assiste-t-on à une coalition qui fait des questions propres aux Afro-Américains des questions politiques centrales. Il y a la possibilité de quelque chose qui placerait le monde noir en position centrale dans les propositions que le parti démocrate ferait", estime l'historien professeur à Sciences Po.

"Sauvé par la mobilisation noire, le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden a la mission historique de faire du droit à la vie des noirs une cause nationale. C'est ce que veut dire le mouvement #BlackLivesMatter. C'est ce que demandent les noirs depuis longtemps. Pendant longtemps, cela a été un murmure et maintenant c'est un cri", conclut Pape Ndiaye.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pape Ndiaye, historien et professeur à Sciences Po
Pape Ndiaye, historien et professeur à Sciences Po (FRANCEINFO)