Nucléaire iranien : les États-Unis s'alignent sur la position d'Israël

Donald Trump a annoncé mardi 8 mai au soir le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. Il s'aligne de fait sur la position d'Israël, comme l'explique le correspondant de France 2 à Jérusalem (Israël) de France 2, Franck Genauzeau.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les États-Unis se retirent de l'accord sur le nucléaire iranien. Donald Trump est passé à l'acte mardi 8 mai au soir et rétablit ainsi des sanctions levées il y a trois ans. Cette décision est applaudie par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et marque un alignement de Washington sur la position d’Israël, comme l'explique le correspondant à Jérusalem (Israël) de France 2 : Franck Genauzeau. "Le président américain s'aligne totalement sur les demandes israéliennes qui consistaient à réclamer la fin de cet accord depuis sa signature, en 2015."  

Des tirs de missiles sur une base iranienne  

Cette décision accroît aussi les inquiétudes, explique le journaliste. Israël craint des représailles de la part des troupes iraniennes qui sont actuellement stationnées sur le sol syrien. "Le risque de confrontation existe bel et bien. Dès la nuit dernière, des tirs de missiles ont été signalés sur une base iranienne dans le centre de la Syrie", relate Franck Genauzeau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump, le 7 mai 2018 à Washington.
Donald Trump, le 7 mai 2018 à Washington. (JIM WATSON / AFP)