Cet article date de plus d'un an.

Etats-Unis : la policière qui a tué un jeune homme noir près de Minneapolis a été arrêtée

La policière de 48 ans a ouvert le feu dimanche sur Daunte Wright, un Afro-Américain de 20 ans qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt, lors d'un contrôle routier à Brooklyn Center, dans le nord des Etats-Unis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des voitures de police stationnent devant le domicile de l'ancienne policière Kim Potter, à Champlin, aux Etats-Unis, le 14 avril 2021.  (KEREM YUCEL / AFP)

L'incident est à l'origine de fortes tensions ces derniers jours. La policière qui a abattu un jeune homme noir près de Minneapolis, dimanche aux Etats-Unis, a été arrêtée et va être inculpée d'homicide involontaire, a déclaré mercredi 14 avril le Bureau des affaires criminelles du Minnesota, qui supervise l'enquête.

La policière de 48 ans a ouvert le feu dimanche sur Daunte Wright, un Afro-Américain de 20 ans qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt, lors d'un contrôle routier à Brooklyn Center, dans le nord des Etats-Unis. Elle a assuré ensuite avoir confondu son arme de service avec son pistolet électrique Taser. Elle a démissionné mardi, tout comme le chef de la police de Brooklyn Center. Elle encourt désormais jusqu'à dix ans de prison.

Le drame, survenu pendant le procès du meurtre de l'Afro-Américain George Floyd, a été suivi de trois nuits de manifestations émaillées de violences. Malgré l'instauration d'un couvre-feu et la mobilisation d'importants renforts, un face-à-face tendu a encore opposé mardi soir des militants aux forces de l'ordre, et 78 personnes ont été interpellées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mort de George Floyd

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.