Cet article date de plus d'un an.

États-Unis : des élections de mi-mandat cruciales pour les démocrates et les républicains

Publié
États-Unis : des élections de mi-mandat cruciales pour les démocrates et les républicains -
États-Unis : des élections de mi-mandat cruciales pour les démocrates et les républicains États-Unis : des élections de mi-mandat cruciales pour les démocrates et les républicains - ()
Article rédigé par franceinfo - L. de La Mornais, B. Laigle, A. Sangouard, Z. Boughzou
France Télévisions
Les élections de mi-mandat aux États-Unis du mardi 8 novembre représentent un enjeu majeur dans un pays divisé. Les démocrates et les républicains essayent par tous les moyens de diaboliser leurs adversaires.

Mardi 8 novembre, les Américains se rendaient aux urnes afin de voter pour les élections de mi-mandat. Beaucoup d'entre eux ont exprimé leur colère et leur rancœur envers l’autre parti. "Les Démocrates tuent ce pays, détruisent ce pays. L’Amérique s’effondre à cause d’eux", déplore une Américaine. "Les Républicains, c’est un parti de plus en plus fasciste, un parti qui retire le droit à l’avortement aux femmes", dénonce de son côté un homme.

"Biden est un ennemi de l'État", déclare Donald Trump

Parmi les électeurs qui se sont déplacés dans les bureaux de vote, certains sont plus alarmistes que d’autres. "Moi, je crois à une guerre civile. Je ne suis pas un démocrate, mais j’ai voté pour eux, pour éviter le pire", explique un ancien militaire. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les meetings, chaque camp a essayé par tous les moyens de diaboliser l’autre. "Biden est un ennemi de l’État", a notamment déclaré Donald Trump à propos de l’actuel président des États-Unis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.