États-Unis : "Joe Biden donne vraiment un sentiment de dynamisme"

Publié
Durée de la vidéo : 9 min.
Etats-Unis : « Joe Biden donne vraiment un sentiment de dynamisme »
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Sylvain Cypel, journaliste au "1", spécialiste des États-Unis, est l’invité du 23h de franceinfo, vendredi 30 avril. Il revient sur les premiers 100 jours de la présidence de Joe Biden.

Avec son discours au Congrès, mercredi 28 avril, Joe Biden a-t-il voulu dépasser l’image d’un homme trop vieux pour gouverner ? "'Sleepy Joe', Joe l’endormi, c’est terminé. Depuis que Joe Biden est entré en fonction il donne vraiment un sentiment de dynamisme qui étonne même, y compris aux États-Unis. Là où il frappe de manière très impressionnante, c’est sur ses propositions. […] On commence à faire des comparaisons, en particulier avec Lyndon Baines Johnson, un président qui avait succédé à John Fitzgerald Kennedy. Quand on regarde de très près, Kennedy était un personnage flamboyant mais celui qui a fait de très grandes réformes, c’était son successeur. On dit qu’il va réussir à faire ce, qu’au fond, Barack Obama n’était pas parvenu à réaliser", explique Sylvain Cypel, journaliste au 1, spécialiste des États-Unis, invité du 23 Heures de franceinfo, vendredi 30 avril.

"Il a une majorité très fragile, il faut [en] bénéficier"

Joe Biden donne l’impression de devoir aller vite. "Il a une majorité très fragile, il faut [en] bénéficier. Ce que l’on ne fait pas dans la première année, cela devient [ensuite] très difficile [à faire]. Il y a aussi ce qu’il se passe dans la société américaine", précise Sylvain Cypel. Le journaliste évoquait auparavant la montée en puissance de l’aile gauche du parti démocrate, poussant Joe Biden à un virage à gauche.

Le président américain veut-il faire revenir l’état providence aux États-Unis ? "Il ne le cache pas : il a mis le portrait de Franklin D. Roosevelt à la Maison Blanche, dans son bureau. Cela ne s’est pas vu depuis la fin du New Deal, dans les années 1930", indique le journaliste de l’hebdomadaire le 1. Joe Biden compte augmenter les impôts sur le revenu pour les plus riches et doubler l’impôt sur les plus-values boursières afin de financer ses plans d’investissements. "Il suffit d’un seul démocrate qui ne vote pas avec la majorité et Joe Biden ne passe pas sa loi au Sénat, donc on verra", conclut Sylvain Cypel

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.