VIDEO. La maison des "disparues de Cleveland" a été détruite

Trois femmes avaient été séquestrées dans ce pavillon pendant dix ans, avant de réussir à s'en échapper, en mai. 

Reuters / APTN

La "maison de l'horreur" n'est plus. Le pavillon dans lequel trois femmes ont été retenues prisonnières par un tortionnaire, à Cleveland (Ohio) pendant dix ans, a été détruite, mercredi 7 août. Les proches des victimes ont déclaré que raser la maison faisait partie du "processus de guérison", selon Fox News (en anglais). Michelle Knight, 32 ans, Amanda Berry, 27 ans, et Gina DeJesus, 23 ans, ont été délivrées de leur calvaire lundi 6 mai. 

L'homme responsable de ces enlèvements, Ariel Castro, 53 ans, a plaidé coupable de la séquestration et des viols, pendant dix ans, des trois jeunes femmes. Il a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération anticipée, jeudi 1er août, conformément à un accord passé avec la justice, afin d'échapper à la peine capitale. Le juge a notamment condamné Ariel Castro pour "meurtre aggravé". Il avait mis un terme à la grossesse d'une de ses captives en la rouant de coups. 

La maison où trois femmes ont été retenues prisonnières pendant dix ans, à Cleveland (Ohio), a été détruite, le 7 août 2013.
La maison où trois femmes ont été retenues prisonnières pendant dix ans, à Cleveland (Ohio), a été détruite, le 7 août 2013. (ANGELO MERENDINO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)