VIDEO. La Turquie bombarde les positions des Kurdes du PKK en Syrie

Une offensive sur un village de la province d'Alep, en Syrie, a fait au moins quatre blessés parmi les combattants kurdes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

ANNE-CHRISTINE ROTH / FRANCE 2

Le gouvernement turc s'est lancé dans une double offensive, contre l'Etat islamique (EI) et contre les rebelles kurdes du PKK. La Turquie a déclenché la semaine dernière une offensive après l'attentat-suicide meurtrier, attribué aux jihadistes de l'EI, qui a fait lundi dernier 32 morts à Suruç, près de la Syrie.

Simultanément à cette offensive contre les jihadistes, Ankara a ordonné des frappes contre le PKK, dans le cadre d'un effort global de "lutte contre les groupes terroristes", après une série d'attaques contre ses forces de sécurité. Si les Kurdes sont en première ligne dans la lutte contre l'EI, le président Erdogan veut éviter que le PKK en profite pour pousser sa revendication de la création d'un Etat indépendant.

Des chars turcs ont donc bombardé, dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 juillet, un village du nord de la Syrie, Zor Maghar, tenu par les forces kurdes. Une offensive qui a fait au moins quatre blessés parmi les combattants kurdes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) et des militants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion de transport turc décolle de la base base d\'Incirlik, à Adana en Turquie, le 26 juillet 2015.
Un avion de transport turc décolle de la base base d'Incirlik, à Adana en Turquie, le 26 juillet 2015. (MURAD SEZER / REUTERS)