Cet article date de plus de quatre ans.

Quatre personnes soupçonnées de préparer un attentat arrêtées dans l'Hérault

Parmi elles, un homme de 20 ans et une jeune fille de 16 ans. Cette dernière était sur le point de se rendre en Syrie. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La résidence dans laquelle une opération antiterroriste a été menée près de Montpellier (Hérault), le 10 février 2017. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Quatre personnes soupçonnées de préparer un attentat ont été interpellées, vendredi 10 février à  dans l'Hérault, rapportent des sources proches de l'enquête à franceinfo, confirmant une information de la chaîne M6. Il s'agit de trois hommes et une femme. Les arrestations ont eu lieu à Clapiers, dans l'agglomération de Montpellier et Marseillan, près de Béziers. 

>> Opération antiterroriste dans l'Hérault : l'adolescente interpellée avait fait allégeance à l'Etat islamique dans une vidéo. Suivez notre direct

Parmi eux, trois étaient connus des services anti-terroristes : un homme de 20 ans, connu pour radicalisation et une tentative de départ en Syrie, fin 2015 ; un homme né en 1983 connu pour radicalisation ; une jeune fille âgée de 16 ans. Cette dernière était visiblement sur le point de se rendre en Syrie. Elle a été repérée sur les réseaux sociaux. La quatrième personne, un homme né en 1990, serait en périphérie du groupe. 

Des explosifs découverts sur les lieux de l'interpellation

Les services de la Sous-direction anti-terroriste (Sdat) et de la DGSI ont intercepté des éléments de projet de passage à l'acte, ce qui a permis leur interpellation. Lors de l'arrestation, 71 grammes de peroxyde d'acétone (TATP), un litre d'acétone et un litre d'eau oxygénée ont été découverts. Ces composants interviennent dans la fabrication d'explosifs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte contre le terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.